• Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    Kajeem met les spectateurs en transe à l'occasion du concert des ''GRANDES VOIX"
  • Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    SMOOKEY ''crache'' le feu à l'occasion du concert des ''GRANDES VOIX"
  • Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    SMOOKY l'artiste Burkiné en phase avec le public abidjanais à l'occasion du concert des ''GRANDES VOIX"
  • Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    Le public coloré du concert des ''GRANDES VOIX" au jardin canal au bois face au rond point de SOLIBRA treichville le 21 juin 2014
  • Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    NASH la Go Cracra du Djassa toujours égale à elle même fait vibrer le public avec sa nouvelle chanson "Gué dans gué" le 21 juin 2014 au jardin canal au bois face au rond point de SOLIBRA treichville à l'occasion du concert des ''GRANDES VOIX"
  • Abidjan, Treichville

    Abidjan, Treichville

    Le public abidjanais très attentif aux messages des ''GRANDES VOIX"

Nash (Côte d'Ivoire)


        NATACHA FLORA SONLOUE aka « NASH », originaire de DUEKOUE, a grandi à MAN (ouest de la COTE D’IVOIRE). Elle évolue d’abord au sein d’une formation de la région dans un style rap-ragga, accompagnée en live par des percussions.

En 1998, NASH quitte MAN et s’installe avec sa famille à Abidjan au quartier YOPOUGON. La même année, elle commence à se produire dans les sound systems qui se tiennent dans divers quartiers d’Abidjan. Lors d’un sound system organisé par ALPHA X sous le parrainage de BONI (R.A.S.) et de JOEY STARR (N.T.M.) sa prestation dans le style nouchi (argot urbain ivoirien) est très appréciée par les deux parrains qui décident de soutenir NASH dans son art. BONI l’invite sur la compilation « ENJAILLEMENT » qu’il co-produit sur son label NOUCHY PROD avec le rappeur et arrangeur ivoirien alors basé à Paris KESDO (LES REFRE). 

Pour la promotion de la compilation, BONI choisit le titre de NASH « 1ère Djandjou ». Ce morceau est à la fois une reprise en nouchi et un clin d’oeil au tube « 1er Gaou » du groupe zouglou MAGIC SYSTEM. Le clip tourne en boucle dans toute l’Afrique de l’Ouest, ainsi que parmi la diaspora ivoirienne d’Europe. 

Avec le succès de « 1ère Djandjou », NASH se produit dans plusieurs capitales ouest africaines. En 2005, c’est elle qui rassemble le collectif hip-hop GBONHI YOYOYO pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire.

L’album « Ya koi même ? » sort en 2006 et séduit le public ivoirien et les médias par son message vibrant, son clip vidéo et son énergie positive sur scène. Le GBONHI part en tournée en Suisse et au Burkina Faso. En 2008, NASH place un interlude nouchi sur l’album solo du rappeur français MOKOBE,
« Mon Afrique ». Début 2009, elle vient de sortir son premier album solo intitulé « Ziés Dédjas ».

Partager cet article